top of page
Rechercher

Retour sur "N'i a pro !" de Laurent Cavalié et Marie Coumes en soutien à MNA en février 2023

Dernière mise à jour : 23 févr. 2023

N’I A PRO ! Poésie et luttes viticoles.


Spectacle en soutien à l'association Montagne Noire Avenir, en lutte contre le projet d'immobilier et de golf sur la ferme de la Canade à Fontiers-Cabardès.

Merci aux artistes, aux bénévoles et au public venu nombreux et généreux... Gardarem la Canada !


Mardi 14 février 2023 à 20h au Foyer de Fontiers-Cabardès.


Marie Coumes et Laurent Cavalié sont allés à la rencontre des anciens militants des Comités d’Actions Viticoles de l’Aude. Ceux qui ont mené leur combat des années 60 jusqu’à la manifestation tragique de Montredon-des-Corbières en mars 76. Ces vignerons formulèrent en leur temps une volonté farouche de vivre et travailler au pays. Par là même, ils exprimèrent une grande dignité à être « de quelque part », sans chauvinisme et loin de tout régionalisme. Ils menèrent une lutte si déterminée et solidaire, qu’elle est une source d’inspiration pour exprimer les colères contemporaines. La poésie occitane de l’époque à suivi de près les événements, des poètes y ont même pris part, et y ont trouvé un chemin de poésie de lutte.


Marie Coumes et Laurent Cavalié ont construit une veillée, pour redonner les paroles des

anciens militants et leur regard poétique sur ce combat et pour rendre la fierté à ces événements,

dont la fin tragique, avec les deux morts de Montredon, éclipsa la grandeur et la valeur de

l’engagement. La mémoire de ces événements est en train lentement de s’effacer. Il est urgent de

raconter de nouveau cette histoire populaire de courage collectif, de colère et de solidarité.


_____________________


Version occitana


Marie Coumes e Laurent Cavalié, s’enanèron al rescontre de los qu’an militat dins los

Comitats d’Accions Viticòlas d’Aude de las annadas 60 fins a la manifestacion tragica de

Montredon en març 76. Aqueles vinhairons, diguèron a l’epòca, sa ferotga volontat de poder

viure e trabalhar al país. Atal, esprimèron una dinhitat bèla d’èsser « d’endacòm » sens

chovinisme e fuòra de tot regionalisme. Portèron una luta talament determinada e solidaria,

qu’es venguda una sorga d’inspiracion per espimir las colèras d’uèi. La poesia occitana de

l’epòca seguiguèt de prèp los eveniments, unis poetas i participèron, e i trapèron un camin de poesia de luta.


Marie Coumes et Laurent Cavalié an bastit una velhada, per tornar dire las paraulas dals

ancians militants e son agach poetic sus aquela batèsta e per tornar sa fiertat als eveniments, que la fin tragica, ambe los dos mòrts de Montredon, eclipsèt la grandesa e la valor de l’engajament.

La memòria d’aqueles eveniments es a s’escafar lentament. Aquò preissa de tornar contar aquela istòria populara de coratge colectiu, de colèra e de solidaritat.




101 vues1 commentaire

1 Comment


Mercé à Marie et Laurent pour leur belle contribution à aider MNA

Like
bottom of page